5 conseils pour bien demarrer dans l’investissement immobilier

L’investissement immobilier est une des clés de l’indépendance financière. L’immobilier peut en effet vous permettre de vous enrichir rapidement, à condition de savoir éviter les erreurs. Il peut cependant parfois devenir difficile de débuter dans ce monde quand on ne connait pas le terrain. Afin de vous aider à réussir votre investissement immobilier, voici 5 conseils pour bien démarrer dans ce domaine.

Se former pour mieux débuter

Dans l’immobilier, il s’avère important de vous former sur certaines notions que sont : la négociation, la fiscalité, le montage du financement, etc. La formation est en réalité la base pour mieux commencer un investissement immobilier. Bon nombre de personnes font l’erreur d’éluder les questions sur la fiscalité. Il existe également assez d’informations incomplètes ou erronées sur le sujet.

Vous devez donc maîtriser de A à Z votre projet immobilier si vous voulez bien réussir votre investissement. Il est possible de s’auto former ou de se faire former. S’il est envisageable de se lancer seul au départ, il est encore mieux d’être entouré pour pouvoir poser les bonnes questions et obtenir les bonnes réponses. Pour éviter de mal négocier, d’acheter trop cher, de faire le mauvais choix d’emprunt hypothécaire ou de fiscalité, l’idéal est de prendre le temps de vous éduquer sur le sujet.

Mettre en place une équipe

Il est nécessaire de créer une équipe quand on envisage d’investir dans le domaine immobilier. Il faut vous entourer de personnes compétentes et de confiance pouvant vous conseiller ou vous alerter sur les détails à prendre en considération. Parmi les membres de votre équipe, il faut :

  • un notaire
  • un agent immobilier
  • un comptable ou un banquier
  • un artisan
  • un investisseur

Le premier investissement immobilier est à considérer comme un processus d’apprentissage. Au début, vous pouvez vous retrouver sans équipe, mais pensez à en créer. Assurez-vous de tisser une relation à long terme avec les personnes que vous avez sélectionnées. Cela facilitera vos investissements suivants. À partir de ce moment, votre seul effort sera de trouver un nouveau bien et non de rechercher des personnes pour vous aider. Il faudra alors impliquer tous les membres de l’équipe dans votre projet immobilier et vous assurer qu’ils sont réellement partants.

Acheter à proximité de chez soi

Tant que c’est possible, il faut viser les biens immobiliers près de chez vous. La bonne alternative est d’acheter l’appartement ou la maison dans un endroit que vous connaissez bien. Vous pouvez réaliser votre investissement immobilier dans une ville où vous avez vécu. Il est également possible d’acheter le bien dans une ville où vous êtes souvent allé en vacances ou pour rendre visite à des proches. L’investissement à proximité de chez soi permet en effet de garantir un coût de gestion moins élevé et donc d’obtenir une meilleure rentabilité du bien.

La proximité vous permet de savoir réellement où vous achetez ; les dynamiques sociales et économiques de la ville. Elle vous donne la facilité d’intervenir rapidement en cas de problème. Vous pouvez en effet vous rendre en urgence pour régler un petit problème nécessitant votre présence. Une bonne connaissance de l’endroit où vous achetez donne une vision précise du quartier. Ce qui peut minimiser les risques de vous tromper. Il ne s’agit pas seulement de la connaissance intellectuelle, mais également d’un point de vue ressenti. Il est encore préférable de privilégier la proximité si vous envisagez de prendre en charge vous-même la gestion du bien.

Démarrer avec un petit projet

Au départ, il ne faut pas viser trop gros. Il est beaucoup plus simple de commencer votre investissement immobilier avec un petit appartement, même s’il n’est pas très rentable. Cela permettra au moins de vous faire la main, de passer par toutes les démarches et surtout de minimiser le risque d’erreur. En visant un petit projet, vous aurez moins de pression. Une fois cet investissement immobilier réussi, vous serez plus confiant et plus à l’aise pour passer à un projet plus important.

Il faut cependant choisir un bien avant d’acheter. À n’importe quel moment du cycle d’achat, vous devez revenir à ce que vous savez pour ne pas vous tromper. En face de votre premier investissement et de votre première bonne affaire, vous aurez tendance à vouloir la saisir de peur qu’elle vous échappe. L’essentiel est de trouver un vendeur motivé pour vous faire de bénéfice dès l’achat, et non à la revente. Le prix d’achat du bien est la base d’un investissement locatif réussi.

Calculer la rentabilité de votre investissement

Il est possible de faire une estimation du rendement du bien avant l’achat. Il faut cependant être en mesure d’évaluer le prix du loyer sans surévaluer la valeur du bien. Dans tous les cas, si vous trouvez que le revenu est faible, ne vous lancez pas dans cet investissement immobilier. Plusieurs autres éléments sont à prendre en compte dans le calcul de rentabilité. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • les frais de rénovation
  • les frais d’entretien
  • les charges incombant au propriétaire

Sachez qu’un investissement reste discutable si sa rentabilité est en dessous de 10 % brut.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.