Comment entretenir sa tronconeuse?

Réaliser des travaux nécessite la plupart du temps du matériel adapté. En ce qui concerne les travaux réalisés pour la maison, il faut avoir toujours à portée de main le bon équipement. Lorsqu’il est question de découper du bois rapidement, la tronçonneuse est l’accessoire qui correspond le mieux. Néanmoins, il est possible qu’une bougie perle ou qu’il y ait un autre type de dérèglement. Pour que cet appareil reste performant, il est donc judicieux de l’entretenir comme il se doit. D’où l’intérêt de savoir comment entretenir une tronçonneuse.

Ce qu’il faut pour entretenir la chaîne de la tronçonneuse

L’entretien optimal de la tronçonneuse passe nécessairement par celui de sa chaîne. Voici donc les processus à suivre pour réaliser l’entretien de cet élément important de la tronçonneuse.

Le bon ajustement de la chaîne de la tronçonneuse

Il est fondamental de bien ajuster la chaîne de la tronçonneuse avant une quelconque utilisation. Pour ce faire, il faut vérifier qu’elle ne soit pas trop tendue, au risque qu’elle se casse. Dans le même élan, la chaîne doit être suffisamment tendue pour ne pas dérailler. L’idéal est donc qu’elle soit parfaitement en équilibre au niveau de la tension.

Une astuce consiste donc à diminuer au maximum l’espace entre la chaîne et la partie inférieure de la tronçonneuse. Il faut réaliser cet écart de telle sorte que la chaîne soulevée sur la partie supérieure laisse entrevoir au maximum 3 dents.

L’affûtage de la chaîne de la tronçonneuse

Il est primordial pour réaliser un bon affûtage de la chaîne de tronçonneuse, de se munir d’une lime. Celle-ci doit pouvoir entrer sans aucun souci dans la gouge. Vous pourrez alors suivre les étapes ci-après :

  • se servir d’un étau pour l’immobilisation de la tronçonneuse
  • affûter en premier lieu le maillon le plus vétuste en prenant soin d’enclencher au préalable le frein de la chaîne.

Quant à l’affûtage de la gouge, il s’effectue grâce au guide de chaîne par des mouvements réguliers de translation. Il se réalise exclusivement avec des allers successifs et répétés de la lime. Les gouges d’un côté étant achevées, il faut alors retourner la tronçonneuse et suivre les étapes susmentionnées.

À l’issue de ce processus, votre chaîne de tronçonneuse sera convenablement affûtée.

Bien lubrifier la chaîne de la tronçonneuse

Il est impératif que la chaîne de la tronçonneuse soit correctement lubrifiée. La première chose à vérifier dans ce cas est le niveau de l’huile dans le réservoir de votre chaîne de tronçonneuse. Si elle est suffisante, vous pourrez ensuite tester son graissage en vous servant d’un carton. Allumez la tronçonneuse et placez-la à proximité du carton. Si votre chaîne est bien graissée, alors vous allez observer des traînées d’huile qui se répandent sur le carton.

L’essentiel pour entretenir le moteur d’une tronçonneuse thermique

Il faut préciser que cet entretien est principalement et exclusivement réservé aux moteurs thermiques et non électriques des tronçonneuses. Il repose sur deux étapes, à savoir la phase d’allumage et celle de carburation.

Au niveau de l’allumage, il faut commencer par nettoyer la bougie du moteur de votre tronçonneuse. C’est elle qui facilite la combustion du carburant dans le moteur. En vous munissant d’une clé à bougie, vous pourrez facilement démonter votre bougie pour en distinguer les parties. Après, il faudra nettoyer le culot et l’électrode avant de revisser la bougie. C’est un accessoire qui s’use avec le temps. Vous devrez donc le changer périodiquement.

En ce qui concerne la carburation du moteur de la tronçonneuse, tout dépendra du modèle. Pour les moteurs 2 temps, il faudra mélanger dans un même contenant l’huile et l’essence. Si vous avez plutôt un moteur 4 temps, alors le mélange devra se faire séparément. Dans tous les cas de figure, utilisez toujours le bouchon doseur pour votre mélange en respectant les consignes du fabricant.

Tout savoir sur le nettoyage des filtres et l’hivernage de la tronçonneuse

Nettoyez les filtres à air de votre tronçonneuse pour améliorer la ventilation. Pour ce faire, vous devez les démonter du carburateur pour éviter que des impuretés ne parviennent jusqu’au gicleur. Il vous suffit d’utiliser une soufflette ou simplement votre main pour ôter les impuretés des filtres à air. Il faut aussi assainir convenablement les filtres à carburant pour que les éventuels déchets soient éliminés.

Par ailleurs, vous devez toujours vérifier le réglage des vis de ralenti et de richesse. Les premières sont utilisées lorsque la tronçonneuse fonctionne au ralenti. Il ne faut pas qu’ils soient réglés trop haut pour ne pas subir une surconsommation de carburant. Les vis de richesse sont, quant à elles, utilisées lorsque la tronçonneuse marche à bas ou plein régime.

Pour finir, l’hivernage de la tronçonneuse est fondamental pour conserver ses composants en bon état. Vous devrez donc réaliser l’affûtage de votre chaîne, nettoyer tous les éléments comme le guide de chaîne et faire la vidange du réservoir. Il faudra également nettoyer la bougie et les différents filtres pour terminer par la protection du guide de chaîne grâce au carter. En définitive, vous savez désormais comment entretenir une tronçonneuse.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.