Est-il illegal de regarder des films en streaming

Regarder des films en streaming est une habitude dont la majorité des jeunes n’est pas prête à se passer. C’est une distraction qui continue d’attirer de plus en plus de monde. Cependant, il faudrait que les habitués restent attentifs, car ce moyen de divertissement est soumis à certaines réglementations. Pour cela, plus d’une personne s’interrogent sur la légalité du streaming. Découvrez dans tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Regarder des films en streaming n’est pas systématiquement illégal

Le mot « streaming » signifie lire un média en direct. Il couvre donc toute activité du web consistant à lire un contenu audio ou vidéo sans attendre son téléchargement. Plusieurs sites offrent cette possibilité (YouTube, Netflix, Amazon Prime vidéo, etc.). Grâce à eux, vous pouvez lire un fichier à distance avec votre ordinateur ou votre mobile, sans le télécharger.

La technologie du streaming est en soi légale un peu comme celle de partage de fichiers ou de téléchargement. Le problème survient lorsque le contenu regardé est protégé par le droit d’auteur, ce qui est le cas pour la plupart des films. Au cas où ce contenu est délibérément partagé par son propriétaire, le streaming est légal. Par contre, si ce n’est pas le cas, tout visionnage est théoriquement illégal.

Le site hébergeur est directement dans l’illégalité, mais le statut juridique de l’internaute dans ce cas fait objet de débat. Il n’existe pas encore de jurisprudence claire pour cela. Cependant, la Hadopie a annoncé qu’elle allait étudier de plus près les affaires sur le streaming illégal. Il est donc préférable de savoir identifier les sites proposant des contenus non autorisés afin de les éviter.

Comment identifier un site de streaming illégal ?

Il suffit de faire preuve d’un peu de bon sens pour reconnaître les sites de streaming illégal. Leur adresse, leur ergonomie, leur charte graphique et la quantité de publicités de tous genres sont très révélatrices. Les indices qui suivent vous aideront à les identifier plus aisément :

  • film disponible sur le site de streaming alors même qu’il est encore dans les salles de cinéma
  • plateforme n’affichant aucun nom de société, adresse de contact, numéro d’enregistrement ou ne présentant pas de politique de traitement des données personnelles 
  • site rédigé avec un niveau de langue approximatif ou contenant beaucoup de fautes 
  • nombreuses publicités qui apparaissent sur la plateforme à chacun de vos clics 
  • site non sécurisé ou ne présentant pas de moyens de paiement sécurisés.

Lorsque vous naviguez sur une plateforme et remarquez un ou plusieurs de ces indices, il est conseillé de ne pas y faire du streaming. La probabilité que vous soyez dans l’illégalité est bien forte.

Risques encourus en regardant des films en streaming illégal

Lorsque vous regardez des films sur des sites de streaming illégal, vous exposez votre appareil à des risques. Aussi, cela vous est préjudiciable du point de vue juridique.

Risques pour votre appareil

La plupart des plateformes spécialisées dans la diffusion de vidéos constituent de véritables nids à virus. Ainsi, les adeptes de cette pratique exposent dans un premier temps leur appareil au « ransomware ». Il s’agit d’un logiciel également connu sous le nom de rançongiciel en français. Son rôle est de prendre des données en otage dans le but de demander une rançon. Cette dernière est généralement payée sous forme de monnaie virtuelle en échange d’une clé servant à déchiffrer les fichiers ou données bloqués.

Dans un second temps, l’appareil utilisé pour le streaming illégal peut subir des attaques par hameçonnage. Elles sont plus connues sous le terme « phishing ». C’est une technique qui permet de récupérer des informations confidentielles comme les dates de naissance, les numéros de carte de crédit, les mots de passe, etc. Par la suite, ces données sont revendues au marché noir ou utilisées pour perpétrer des usurpations d’identité. Elles peuvent également servir pour dérober de l’argent.

Risques d’un point de vue juridique

En règle générale, quelqu’un qui regarde des films en streaming n’a rien à craindre, même s’il le fait sur un site illégal. C’est principalement le site ayant diffusé la vidéo et l’internaute qui l’a mis en ligne, qui sont les premiers poursuivis. Par ailleurs, une peine d’emprisonnement de 3 ans et une amende de 300 000 € sont de mise, en cas de copie de vidéo protégée par les droits d’auteur. Cependant, celui qui regarde en streaming n’a encore rien copié. Néanmoins, il ne s’agit là que d’une conclusion théorique. De risques de poursuites judiciaires existent bien.

En effet, en visionnant un film en streaming illégal, une copie est gardée provisoirement sur votre appareil. Même si aucun fichier n’a été téléchargé, la vidéo est temporairement stockée sur la mémoire tampon. Cela est provisoire, mais bien réel. Vous pouvez donc être poursuivi pour recel de contrefaçon. C’est « le fait, en connaissance de cause, de bénéficier, par tout moyen, du produit d’un crime ou d’un délit » (selon l’article 321-1 du Code pénal).

Renseignez-vous donc toujours sur la légalité d’un site de streaming avant de profiter de ses films. Cela vous épargnera bien de problèmes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.